La Russie, en forme longue la Fédération de Russie, est le plus vaste pays de la planète. Sa population est estimée à environ 146,5 millions d’habitants en 2014. Le pays est à cheval sur l’Asie du Nord (74,7 % de sa superficie) et sur l’Europe (25,3 % de sa superficie). Son territoire s’étend d’ouest en est (de Kaliningrad à Vladivostok) sur plus de 9.000 km pour une superficie de dix-sept millions de kilomètres carrés et compte neuf fuseaux horaires. Bien qu’entourée de nombreux océans et mers, la Russie est caractérisée par un climat continental avec des milieux froids et hostiles sur la majeure partie du territoire. Sa capitale est Moscou, sa langue officielle le russe et sa monnaie le rouble. La Russie dispose de ressources minières (houille, fer, nickel, diamant, etc.) et énergétiques (pétrole, gaz naturel, hydroélectricité) abondantes qui en font l’un des principaux producteurs et exportateurs mondiaux. Elle se dote, à l’époque de l’URSS, d’une industrie lourde puissante (aciéries, raffineries, industrie chimique, etc.). Les secteurs liés à l’armement, au nucléaire et à l’aérospatiale sont également fortement développés, ce qui a permis au pays de jouer un rôle pionnier dans la conquête de l’espace. La République socialiste fédérative soviétique de Russie (RSFSR) fut la plus importante des quinze républiques de l’Union des républiques socialistes soviétiques, dont elle constituait le noyau historique. Fin 1991, l’URSS éclate en quinze États indépendants souverains, dont la Russie, qui a hérité de l’ancienne superpuissance, les trois quarts de son territoire, plus de la moitié de sa population, les deux tiers de son industrie et la moitié de sa production agricole. La Russie occupe aussi dans la continuité sa place dans les institutions internationales, dont le siège permanent au Conseil de sécurité des Nations unies, tout en assumant également le passif financier de l’URSS. Elle est aussi fondatrice de la Communauté des États indépendants (CEI) qui rassemble onze des quinze ex-républiques soviétiques. Elle demeure une fédération constituée de 85 sujets disposant d’une autonomie politique et économique variable. Le découpage, tenant compte entre autres de la présence de minorités, existait déjà dans l’ancienne URSS. Après la fin du système soviétique, le pays a graduellement adopté une économie de marché et un régime parlementaire pluraliste. Aspirant à suivre la mondialisation, la Russie se considère par ailleurs le pont entre l’Europe et l’Asie. Aujourd’hui, la Russie fait partie des BRICS aux côtés de la Chine, de l’Inde, de l’Afrique du Sud et du Brésil. Elle est actuellement huitième puissance mondiale en 2013 en terme de PIB à valeur nominale et sixième en parité de pouvoir d’achat. En devenant la première capitalisation boursière européenne, le géant gazier Gazprom devient le symbole de cette expansion russe, au même titre que le leader mondial de l’aluminium Rusal.